Hôtels / Magazine / par La Rédac' le 29 novembre 2016 à 19:04 , mis à jour le 5 mars 2017 à 19:11

Privés de jardins ! Une frustration quand on vient au Pigonnet… La faute à la pluie qui tombait serrée ce soir-là. Des dizaines de parapluies squattaient le perron de l’hôtel et la question pouvait donc se poser : est-ce que les centaines d’invités allaient trouver leurs aises dans les seuls salons du Pigonnet ? Faux suspense bien sûr. Grâce à une organisation limpide, et mis à part un embouteillage insistant du côté des Champagne Charles Heidsieck, la circulation dans les salons est restée fluide, permettant un contact aisé avec les exposants partenaires de la soirée.

Hommage aux artistes d’abord

Gilles Rouvet et Stéphanie Benvenuti ont formé un duo délicieux de guitare et de violon, discret et savoureux. Ce n’était qu’un préambule en fait à un petit concert du trio Gil, Bruno et John sur le thème du crooner. John Lalonde, non voyant, 23 ans et un premier CD dans ses bagages, a enchanté le salon du bar avec un répertoire de Sinatra.

Hôtel Le Pigonnet. Citylia.

Gillles Rouvet et Stéphanie Benvenuti

Merci à la restauration et au bar ensuite

Le cocktail dînatoire préparé par le chef Thierry Balligand a circulé entre les invités : gambas, rizottos en verrine ou minuscules hamburgers, que du parfait. En appui, l’équipe du  restaurant et du bar a bénéficié de la créativité de BM’S traiteur Bartender, spécialiste des prestations sur mesure.

Hôtel Le Pigonnet. Citylia.

Xavier Maliges, jeune génie de la sculpture sur glace

Si le champagne Charles Heidsieck, partenaire habituel de l’Hôtel, a eu tant de succès, c’est dû à ses fines bulles élégantes mais aussi au splendide autel de glace façonné à la tronçonneuse et au talent par Xavier Maliges. Ancien pâtissier ayant appris le métier chez un traiteur de luxe, il a migré ensuite vers le septième ciel, le service décoration de chez Potel et Chabot. Son savoir-faire est devenu son métier : des pièces uniques pour des événements exceptionnels et beaucoup d’autres choses encore.Hôtel Le Pigonnet. Citylia.

La déco One Day Event

Très fréquenté, c’est l’autre stand dont il était difficile de s’approcher. Venus en équipe renforcée avec leur matériel, ils ont réalisé sur place de petites choses surprenantes. One Day Event est un partenaire complet pour tout type d’événements de la soirée privée aux mariages.

Les Vins de Provence Château Lafoux

Disponible et souriante, Célie Barbier représentait le terroir de Provence, plus exactement la Provence « verte », au pied de la Sainte-Baume. Sur son domaine immense de 166 ha, le Château Lafoux produit des vins bios issus des cépages les plus traditionnels du coteau varois : Rolle, Clairette, Ugni blanc, Grenache, Cinsault ou encore Cabernet Sauvignon.

Hôtel Le Pigonnet. Citylia.Hôtel Le Pigonnet. Citylia.

Chocolaterie Puyricard

En Provence, le chocolat c’est Puyricard, une marque artisanale fondée en 1967. Impossible de les manquer ce soir-là, avec un vaste salon d’expositions et des plateaux de dégustation que l’on a quitté à regret.

Rose et Marius

Magali Fleurquin-Bonnard, la créatrice de la célèbre marque de luxe provençal était là en personne pour présenter ses coffrets, objets et bougies parfumées.

Hôtel Le Pigonnet. Citylia.

Urbanoïd

Il a fallu chercher un peu pour trouver le discret et talentueux Cyril Daniel, designer avec sa femme Nathalie, d’objets, de choses, de cadeaux corporate, d’espaces, tous conçus sur mesure comme autant d’éléments de communication. Superbe.

Hôtel Le Pigonnet. Citylia.

Pas eu le temps malheureusement de rencontrer les autres intervenants à cette magnifique soirée, comme la galerie SHAN ART ou la marque AUDI, dont les voitures son restées malheureusement sous la pluie.

Hôtel Le Pigonnet. Citylia.

 

Partager