Ailleurs / Lieux / Magazine / par La Rédac' le 4 août 2018 à 19:46 , mis à jour le 4 août 2018 à 21:10

Pour cette région de rois, il fallait bien une reine. Munich. Accessoirement reine de la bière aussi, bien sûr. C’est un cliché, mais son Oktoberfest, malgré de nombreux émules, reste un évènement exceptionnel dans son genre. Richard Jacob nous fait visiter la capitale de son Lander avec ses images bien à lui. Du noir, du blanc, et quelques touches de couleurs aussi.

Entre histoire, science, technologie et arts,
Entre musées, monuments, jardins et Isar
La vie en Bavière est fraîche comme sa bière

Riche d’histoire, riche de rois, riche tout simplement, Munich est une ville attachante et vivante. À voir, mais aussi à vivre. Elle figure d’ailleurs au 5ème rang mondial du classement des villes les plus agréables.

La signature olympique
Olympiapark

Olympiapark

Les JO de 1972 ont tragiquement marqué l’histoire, mais aussi joliment enrichi la ville d’un complexe de 300 ha, dominé de 290 m par la tour de télévision Olympiaturm. Le stade olympique y a accueilli les plus grands événements, football, athlétisme ou encore les plus grands shows, dont Michael Jackson et Rihanna. Le très éclectique Tollwood Festival y tient chaque année sa version d’été.

 

Note. Le FC Bayern a, quant à lui, élu domicile à l’Allianz Arena.

Des jardins stylés ou scientifiques
Hofgarten

Hofgarten

Le Hofgarten, avec son design baroque, accompagne l’Englisher Garten dans la mission de rafraîchir la géométrique Résidence de Munich, palais des ducs et des rois de Bavière. Rajoutez une visite au jardin botanique, l’un des plus importants au monde, qui étale sur 43 hectares plus de 22 000 espèces de plantes différentes, et vous aurez fait le plein de biologie verte.

 

Des musées pour survoler l’histoire
Neue Pinakothek

Neue Pinakothek

3 Pinacothèques, l’ancienne, la nouvelle et la moderne, exposent des œuvre picturales allant du 17e au 21e siècle. Le spectaculaire Deutsches Museum s’impose au niveau mondial, avec ses 47000 mètres carrés, comme l’un des plus importants musées des sciences et techniques. Jouets, mathématiques, instruments de musique, environnement, astronomie…Vous n’en ferez pas le tour, sauf en devenant bavarois. Et c’est sans compter sur les nombreux autres musées dont le BMW Museum, un bâtiment soucoupe et futuriste, attenant au siège de l’entreprise et proche de l’Olympia Stadium.

 

Le prestige du Nymphembourg
Nymphenburg

Nymphenburg

Louis II de Bavière, l’excentrique monarque promoteur des châteaux fantastiques de Bavière et mécène inconditionnel de Richard Wagner, y est né. Mais sa supposée folie n’a laissé aucune trace sur le palais quelque peu austère, qui a vu se tourner tant de pages de l’histoire régionale.

Nymphenburg

Nymphenburg

Au hasard de l’Isar

L’Isar et une rivière relativement discrète quand elle courre dans Munich pour rejoindre le Danube après un parcours de 295 km depuis l’Autriche. Ses rives offrent de nouveaux points de vue sur la ville.

 

Au cœur de la ville
Ludwigstraße

Ludwigstraße 

Au cœur de la ville, Marienplatz est le central point de la cité. Pour la rejoindre, descendez l’imposante Ludwigstrasse, l’une des 4 avenues royales de la ville, nommée en référence à Louis 1er de Bavière. Vous traverserez l’Odeonplatz qui jouxte l’Hofgarten.

 

Au hasard des rues

Puis perdez-vous à droite ou à gauche, car tout ici figure ce charme germanique du sud de l’Allemagne, de la ville aux mille deux cent fontaines.

 

Liens

Découvrir le portrait de Richard Jacob sur Citylia.fr

Suivre Richard Jacob sur Facebook

Localisation

Partager