Portraits / par La Rédac' le 15 juillet 2018 à 8:02 , mis à jour le 15 juillet 2018 à 21:33

Difficile de localiser Timo Heinz durablement sur une carte du monde. Sa dernière position officielle est quelque part en Islande. Cela peut vite bouger car ce jeune allemand de 26 ans fait partie de cette nouvelle génération de globe-trotters. Un trappeur de la photographie donc qui rejoint l’équipe des contributeurs extérieurs au magazine www.citylia.fr.

 

Grandi en Allemagne où il est né, il a passé les 8 dernières années en Nouvelle-Zélande, puis au Canada avant de se poser récemment en Islande. Volontaire dans une ferme, il y a établi son nouveau camp de base pour l’exploration picturale de l’île aux volcans aux noms imprononçables.

Il a bien un métier de coordinateur des achats, mais le virus de l’image l’a saisi très tôt. À 14 ans, il était déjà un utilisateur assidu de Photoshop. Il est passé progressivement du hobby d’artiste digital à celui de photographe de terrain, un « globe wanderer ».

Admirez cette fabuleuse galerie qu’il offre aux lecteurs de Citylia, en plus de son reportage dans les Canadians Rocky Mountains, du temps où il habitait Vancouver.

Timo semble avoir une prédilection pour les régions froides, montagneuses, qui mettent durement à contribution le photographe et son matériel. Mais sa prochaine destination reste indéterminée. Vous la connaîtrez en le suivant sur Facebook.

Liens

Suivre Timo Heinz sur Facebook

Visiter le site web de Timo Heinz

Voir le reportage de Timo Heinz au Canada pour Citylia

Localisation

Partager