Portraits / par La Rédac' le 3 août 2018 à 16:37 , mis à jour le 4 août 2018 à 19:51

Richard Jacob, ( 57 ans aujourd’hui même ! ) est un pur amateur, sans ambition particulière autre que celle de se faire plaisir en photographiant. Formateur technique dans une société d’hygiène, il publie son travail sur son compte Facebook, à destination de son cercle d’amis. Aimable et sympathique, cet allemand de la ville d’Augsburg a été quelque peu étonné que citylia.fr lui propose de publier son travail, modestie oblige. Et pourtant, que de qualité dans ses images !

 

 

J’ai investi dans mon premier appareil photo dans les années 80. Et puis, la vie, la famille, le travail m’ont éloigné de ma passion. Je n’y suis vraiment revenu que 25 ans plus tard.

Richard Jacob

Aujourd’hui, je photographie presque exclusivement en noir et blanc, question de fascination intime. J’aime les villes au matin, quand la lumière s’infiltre entre les maisons et que les rues se remplissent lentement de gens.

 

Note : Si les photos présentées ici sont vides de gens, c’est que Richard a choisi de ne pas les rendre publiques, par respect pour la vie privée.

 

Question sans réponse. Aurait-on aujourd’hui la même fascination pour le noir et blanc si celui-ci était arrivé après la couleur dans l’histoire de la photographie, et dans l’histoire humaine ? Il n’y a pourtant rien de passéiste dans le travail de Richard. Les contrastes sont puissants, les noirs profonds, rendant les lignes encore plus précises et nettes. Un travail moderne. Il y a tant de façons de traiter le sans-couleurs, et Richard semble avoir suivi une constante dans ses choix esthétiques, preuve de sa maturité.

 

Dans notre mémoire visuelle, le noir et blanc paraît disposer de sa propre plage d’émotions, plus figées, plus immobiles, plus intemporelles, plus nostalgiques et dramatiques aussi. Selon le référentiel intime de chacun.

Richard Jacob

En ce moment, Richard Jacob opére avec un Leica Q et un Fuji X-pro 2, et il retravaille légèrement ses photos avec Lightroom. Il offre aux lecteurs de Citylia tout un reportage sur la ville de Munich. En noir et blanc, presque exclusivement. À suivre.

 

Richard Jacob

Liens

Suivre Richard Jacob sur Facebook

Voir le reportage de Richard Jacob sur Munich

Localisation

 

Partager